Loi Hamon : un projet qui ne plaît pas à tout le monde...

La loi relative à la consommation, dite “loi Hamon”, semble faire l’unanimité auprès des consommateurs, qui voient là une nouvelle gamme de droits en ce qui concerne leur assurance auto, leur assurance immobilier ou encore leur assurance crédit. Cet avis positif est partagé par le Sénat, qui a adopté la loi en septembre 2013, provoquant son entrée en vigueur en 2014. Pourquoi un tel consensus ? Réponse sur www.loihamon.info.

Un enthousiasme qui n’est pas partagé par les compagnies d’assurance

S’il y a des réfractaires à la loi Hamon, c’est bien du côté des compagnies d’assurance elles-mêmes qu’il faut les chercher. Et leur frustration est légitime : ces droits supplémentaires pour le consommateur s’accompagnent d’un surplus de contraintes pour les prestataires de service, qui non seulement devront être plus transparents mais seront forcés de faire face à une concurrence renforcée.